Dans le cadre de sa tournée nationale, le ministre de l’Élevage de et de la production animale s’est rendue, samedi, dans le département de DAGANA. Les éleveurs se sont mobilisés à cette occasion pour offrir à Aminata Mbegue NDIAY, un accueil chaleureux. Profitant de cette opportunité, ils ont exposé les maux qui gangrènent le secteur.


Les acteurs ont notamment salué la décision prise par le Chef de l’État à la journée nationale de l’élevage à NDIOUM, d’exonérer la TVA sur le lait, en demandant son effectivité par décret. En effet, depuis l’annonce faite par Macky SALL, la Laiterie du Berger (LDB), s’est conformée à la nouvelle disposition.

 

L’attente devenant longue, le découragement affecte les acteurs et freine l’envol du secteur. Suite aux différentes interpellations, le ministre assure que la mesure est acquisse ». « Dans la réforme du code des impôts, nous sommes en train de prendre, cette mesure est prise en compte », a-t-elle indiqué. « Le ministre de l’Économie et des Finances est en train d’opérationnaliser cela », a-t-elle ajouté.

Mme NDIAYE s’est rendue à Pathé BADIO, en marge de sa tournée. Dans cet hameau peul de la Commune de Richard-tOll, une des initiatives de la LDB, visant à renforcer la production du lait et à freiner la transhumance, s’y matérialise. Cette démarche sociale soutenue par Sos SAHEL dans le cadre du projet KOSAM, a récemment trouvé l’adhésion de la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) dont l’appui a été fortement salué. L’entreprise de MIMRAN annonce dans la foulée, la subvention de 5 nouvelles mini-fermes chaque année.

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Articles similaires