Chargement...

Sénégal : la BOAD dégage 10 milliards de FCFA pour appuyer la filière arachidière.

Dakar, Sénégal (ADV) – La Banque ouest africaine de développement(BOAD) a octroyé, jeudi 21 mars, à Dakar, un prêt de 10 milliards de FCFA à la Banque nationale de développement économique (BNDE).


Dakar, Sénégal (ADV) – La Banque ouest africaine de développement(BOAD) a octroyé, jeudi 21 mars, à Dakar, un prêt de 10 milliards de FCFA à la Banque nationale de développement économique (BNDE).

L’accord de prêt a été signé par Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la BNDE et Christian Adovelande, président de la BOAD. 

L’enveloppe permettra à la BNDE de soutenir deux opérateurs privés qui interviennent dans la filière arachidière au Sénégal en l’occurrence la société Sante yallah Diakhao qui aura la charge de la collecte et de la commercialisation d’arachides déjà produites et la Sonacos (anciennement Suneor est la première société agroalimentaire du Sénégal, principal partenaire des agriculteurs de la filière arachide du Sénégal et première société d’huiles de table du Sénégal) qui s’occupera de la trituration pour produire de l’huile. 

Selon M. Adovelande, président de la BOAD, « ce financement est le 3e concours du genre octroyé par la BOAD à la BNDE et traduit une fois de plus l’excellence de la coopération entre nos deux institutions ».

Les deux précédents concours à moyen et court terme mises à la disposition de la BNDE s’inscrivaient, pour l’un dans le cadre d’un programme initié par la BOAD approuvé en 2017 visant à soutenir les petites et moyennes entreprises de l’UEMOA en améliorant leur accès aux moyens de financements par le canal du secteur bancaire commercial. Il était d’un montant de 6,5 milliards de FCFA. 

Pour le second, il s’agissait d’une ligne de refinancement à court terme d’un montant de 5 milliards de FCFA qui a été octroyé en février 2018, dans le cadre du soutien de la filière arachidière au Sénégal.

«Le présent concours s’inscrit dans la dynamique du soutien de la BOAD à cette filière stratégique, qu’est la filière arachidière au Sénégal.

En rappel, la culture de l’arachide au Sénégal occupe 63% de la population rurale soit environ 4 millions de personnes réparties sur 482 000 exploitation agricoles.

 

Rédactreur(trice)

1 commentaires

Comment faire pour travailler dans ce domaine en étant ingénieur géomètre-topographe. Et travaillant dans une grande boite depuis 5 ans ?

Pape Waly Diagne

23 Mar 2019 à 15:21

Laisser un commentaire