Selon des experts, l'agriculture est la clé de la croissance de l'Afrique


 


L'agriculture reste un secteur qui n'a pas encore été pleinement exploité et qui rapporte d'immenses bénéfices à la Zambie et à l'Afrique en tant que continent, ont déclaré mardi des experts zambiens. Haggai Kanenga, chargé de cours au Département d'études sur le développement et spécialiste du commerce international à l'Université de Zambie, a déclaré que les pays africains devaient commencer à mettre en œuvre les nombreux programmes de diversification de l'agriculture auxquels ils se sont engagés pour que le continent parvienne à une croissance durable. Le secteur. Kanenga a déclaré à Xinhua que l'agriculture est l'un des secteurs les plus viables et susceptible de transformer l'économie de la Zambie ainsi que d'autres économies du continent. "Nous comptons depuis longtemps sur la production de maïs, qui subit même des ingérences constantes du fait de sa politisation. Mais nous devons diversifier le secteur afin de réaliser tout son potentiel pour réduire la pauvreté de notre population et renforcer sa contribution à l'économie", a déclaré M. Kanenga. 

 

LIRE AUSSI : Top 5 des coups de coeur de Senagriculture dans l'innovation technologique Agricole.


Il a en outre souligné que le marché mondial des produits agricoles est immense et a cité la Chine comme un endroit offrant des opportunités substantielles pour les exportations et une source d'investissement. L'économiste Misheck Mwanza a fait observer que l'avenir des économies africaines reposait sur l'agriculture et que les efforts devaient maintenant viser à promouvoir des idées et des technologies améliorant la productivité de l'agriculture. M. Mwanza, qui est également un ancien diplomate, a souligné que les opportunités dans l'agriculture restaient sous-utilisées en raison du manque d'innovation et de changements structurels permettant aux populations de profiter de ces opportunités.

 

Selon lui, la Zambie a toutes les raisons de se développer économiquement, car bon nombre des conditions pour le faire sont déjà en place. Selon M. Mwanza, l'application de technologies agricoles peut contribuer à transformer les communautés et à les encourager à se concentrer sur les cultures vivrières et de rente qui contribuent à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté. "Tout est en notre faveur et tout ce dont nous avons besoin est déjà là. Du sol aux rivières, en passant par les forêts et le climat. Tout ce qui reste à faire est d'investir dans l'agriculture et les technologies de l'agriculture", a déclaré Mwanza. Il a en outre averti que le recours excessif à un produit d'exportation tel que le cuivre dans le cas de la Zambie ne serait pas durable non seulement en raison de la fluctuation des prix, mais également au détriment de la créativité et de l'innovation indispensables à la croissance.

 

 

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement