L'élevage contribue significativement au développement économique du Sénégal. C'est ce qui ressort des données de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) qui révèle que la filière a fortement boosté le secteur primaire, hors agriculture et sylviculture. Porté par l'élevage, celui-ci a effectivement enregistré durant le mois de mars 2019 une hausse de 9,3% comparativement, au mois de février. L'indice général d'activité de la filière élevage a enregistré une forte hausse de 13,7% à 129,8% points, contre 114,1 en février 2019, précisé l'institution.

A noter que contrairement à la filière élevage, celle de la pêche a connu un repli de 1,6% au mois de mars 2019, comparativement au mois de février de la même année. Quant à l'indice général d'activité, il est passé de 113,7 points en février 2019 à 111,9 points.

En glissement annuel par contre, le secteur, hors agriculture et sylviculture, a reculé de 0,4% au mois de mars dernier. Une contre-performance à imputer à la filière pêche dont les performances ont également chuté de 9,0%.

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Nos partenaires