Chargement...

Dans la région de Matam au nord-est du Sénégal, l’avancée du désert est la cause principale de l’exode rural. Pour survivre, les femmes locales se sont tournées vers l’agriculture durable. L’initiative leur a permis de gérer soutenir leurs foyers et de réduire la pauvreté.


Cet article est privé, veuillez cliquer ici pour le lire.

Rédactreur(trice)

0 commentaires

Laisser un commentaire