Le Sénégalais Baba Dioum récompensé par le prestigieux Prix de l'Africa Food Award 2019.



Emma Naluyima (Ouganda) et Baba Dioum (Sénégal) ont été récompensés par le prestigieux prix Africa Food Award 2019 pour leurs efforts louables visant à démontrer et à promouvoir une croissance innovante et durable de l'agriculture africaine grâce à une meilleure utilisation des ressources et des liens commerciaux. Le militant des politiques agricoles, Baba Dioum, a été coordonnateur général de la Conférence des ministres de l'agriculture de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, un groupe de 22 pays réunis pour encourager le dialogue à haut niveau et la révision des politiques alimentaire et agricole. Il est un champion des politiques et un entrepreneur agricole sénégalais.

 

Dioum a contribué massivement à l'acceptation et à la mise en œuvre du Programme détaillé de développement de l'agriculture africaine en Afrique de l'Ouest et du Centre. Emma Naluyima est une petite exploitante agricole et vétérinaire en Ouganda. Elle travaillait pour le gouvernement avant de quitter pour se lancer dans l'agriculture. Elle a intégré la culture et l'élevage dans son parcelle d'un acre afin de construire une ferme prospère, rentable et respectueuse de l'environnement. Naluyima recycle les ressources agricoles pour fournir des engrais naturels, des pesticides et du biogaz. Elle forme également d'autres agriculteurs en Ouganda.

 

LIRE AUSSI : culture de la pomme au sénégal...expérience réussie.

 

Ce prix récompense les personnes et les institutions dont les contributions exceptionnelles à l'agriculture et dont les avancées ont permis de réduire la faim et de promouvoir la sécurité alimentaire des Africains. Le lauréat a été sélectionné par le comité du Prix de l'alimentation en Afrique présidé par l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Obasanjo a félicité les gagnants, les félicitant pour leur courage de défier le statu quo et d'ouvrir de nouvelles voies vers une agriculture plus prospère, ainsi que pour leur solidarité avec de nombreux autres qui souhaitent suivre leurs traces. "Ce qui me frappe le plus chez les lauréats de cette année, c'est comment leur succès académique et professionnel est allé de pair avec leur succès en tant qu'agriculteurs", a déclaré Obasanjo. "Plutôt que de se détourner de la campagne comme tant d'autres, ils ont adopté l'agriculture, utilisant leurs talents et leurs connaissances pour démontrer ses énormes possibilités commerciales. En d'autres termes, ils mettent en pratique ce qu'ils prêchent, ce qui confère une réelle crédibilité à leur message sur la valeur de l'innovation technique et politique dans l'agriculture ".

 

LIRE AUSSI : L'entrepreneuriat agricole doit aller au delà de la production.

 

 

 

Selon l’AGRF, le prix de 100 000 dollars des États-Unis célèbre les Africains qui prennent le contrôle du programme agricole de l’Afrique. Il met en lumière des initiatives audacieuses et des innovations techniques pouvant être reproduites sur tout le continent. Le prix consiste également en un trophée de reconnaissance. Le lauréat du Prix de l'alimentation en Afrique de l'année dernière a été attribué à l'Institut international d'agriculture tropicale pour ses innovations démontrées visant à améliorer la sécurité alimentaire en Afrique. L’IITA cherche à améliorer les cultures, à produire des cultures saines, à gérer les ressources naturelles, à améliorer les moyens de subsistance et à améliorer la nutrition. Le Prix de l'alimentation en Afrique a été créé en tant que prix Yara. Il a été créé en 2005 par Yara International ASA en Norvège afin d'honorer les réalisations en matière d'agriculture africaine. Le prix Yara a été transféré en Afrique en 2016 et renommé Africa Food Prize.

 

 

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Votre numéro du mois est arrivé

En vedette

Accompagnement

Articles similaires

Nos partenaires

Discutez avec Senagriculture Média
sur WhatsApp