Le Rwanda compte sur l'industrie de la volaille pour renforcer la sécurité alimentaire et créer de l'emploi.


Le Rwanda compte sur l’industrie avicole pour renforcer la sécurité alimentaire et la croissance économique, a déclaré mercredi un responsable. Le gouvernement rwandais a élaboré un plan directeur de l'élevage dans lequel la volaille est l'un des moyens de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle nationale, à la création de revenus, à la création d'emplois et à la croissance économique, a déclaré la ministre rwandaise de l'Agriculture, Geraldine Mukeshimana, en ouvrant officiellement day Poultry Africa 2019 Exposition et conférence dans la capitale rwandaise, Kigali. La vision de l'industrie de la volaille au Rwanda est de transformer le secteur essentiellement de subsistance en un sous-secteur davantage axé sur le marché et à forte intensité de connaissance, ajoutant de la valeur aux produits à base de volaille, a déclaré Mukeshimana.

Le plan directeur pour l'élevage du Rwanda prévoit une augmentation de 124% de la viande de poulet et de 110% de la production d'oeufs au cours des cinq prochaines années, a-t-elle déclaré. La population avicole du Rwanda a augmenté à un taux annuel moyen de 9% au cours des sept dernières années, passant de 3,5 millions en 2010 à 7,6 millions en 2018, 69% de la population étant des races locales et 31% élevés dans des élevages commerciaux. avec des races exotiques, selon elle.

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Votre numéro du mois est arrivé

En vedette

Accompagnement

Nos partenaires

Discutez avec Senagriculture Média
sur WhatsApp