Le géant Seabord s'ouvre au marché ivorien


Après avoir racheté les Grands Moulins (GMA) en 2018, le groupe américain Seabord veut marquer sa présence effective au niveau du leadership des agro-industriels en Côte d’Ivoire.

Pour sa présentation officielle, une cérémonie dans un somptueux cadre hôtelier d’Abidjan a été organisée ce vendredi 22 octobre par les ex dirigeants des GMA. Telle une véritable nuit de noces, le vin a coulé et les convives de marque ont su donner un cachet spécial à cette soirée, prémices d’une belle aventure qui s’annonce.Cette fusion est une opportunité pour le directeur général de GMA, Philippe Steffan, d’ouvrir le marché ivoirien de l’agroalimentaire au géant Seabord, déjà présent dans dix-sept pays en Afrique.

Lire aussi:Cargill annonce des investissement dans l'industrie du cacao et les communautés d'agriculteurs en Côte d'Ivoire

De l’acquisition des actions de GMA à cette cérémonie officielle de présentation, le Vice-président régional de Seabord, Greg Stough, reste, pour sa part, ému par l’accueil chaleureux des dirigeants de GMA qui, selon lui, augure d’un avenir radieux. Au-delà de ce gros investissement, il s’agit pour le PDG Greg, d’une stratégie qui tiendra sur le long terme.  » Il n’est pas question de parler de bénéfices maintenant. Nous cherchons la durabilité sur le marché ivoirien  », a-t-il affirmé. Il n’a pas manqué de donner les raisons du choix porté sur GMA, à savoir que c’est une vieille société bien connue, sur un marché compétitif.  » Nous pensons vaincre avec notre apport, cette compétitivité  », a-t-il déclaré.

Lire aussi:L'Europe présente des opportunités de financement aux entrepreneurs sénégalais

L’importance de ce mariage avec GMA a été illustrée également par la présence du Vice-président international de Seabord, Ralph Moss. Il est venu confirmer le leadership de cette entreprise cotée à la bourse en Amérique et sa convoitise du marché ivoirien.Présent et actif sur le continent Africain depuis 1975, Seabord Corporation confirme l’engagement perpétuel de l’Amérique pour le développement économique de l’Afrique.

 

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Votre numéro du mois est arrivé

En vedette

Accompagnement

Articles similaires

Nos partenaires

Discutez avec Senagriculture Média
sur WhatsApp