L’introduction, en 2016, d’une nouvelle technique de production d’ananas à partir du film polyéthylène permet à des producteurs d’ananas au Bénin d’accroître considérablement leurs rendements. Ainsi, dans les trois principales zones de production d’ananas au Bénin, 144 producteurs ayant adopté cette technique ont vu leur rendement passer de 35 à 70 tonnes d’ananas par hectare. Par ailleurs, la forte implication des associations citoyennes a permis à la société civile de suivre ces projets agricoles, notamment en vérifiant la réalisation des investissements et en s’assurant que ces nouvelles pratiques soient diffusées au sein des organisations paysannes. 

Mais du point de vue agronomique, le Bénin bénéficie d’un climat tropical chaud et humide, avec une moyenne de température comprise entre 22 et 24 degrés, et un taux d’humidité entre 65 et 95%. Ce qui est favorable à la production de ce fruit. Les volumes de production sont actuellement de l’ordre de 400 000 tonnes par an.

Les zones de production d’ananas sont localisées dans la zone sud du pays, où les niveaux de pluviométrie sont les plus importants, et notamment dans les départements de l’Atlantique, de l’Ouémé, du Plateau, du Mono et du Couffo. Le département de l’Atlantique reste incontestablement le premier producteur. Sept de ses 9 communes administratives (Abomey-Calavi, Allada, Kpomassè, Ouidah, Toffo, Tori et Zè) s’adonnent à la production d’ananas. Ce département, qui comptabilise environ 10% de la population béninoise, concentrerait près de 80% de la production totale d’ananas sur les 2000 hectares cultivés actuellement au Bénin.

On estime que 10 000 personnes sont impliquées dans la production, et à près de 100 000 personnes directement ou indirectement impliquées dans la filière (Production, transformation, transport…). L’ananas est destiné à plus de 95% à la vente, et fait de plus en plus l’objet de transformation par certains groupements de femmes en jus d’ananas. Pour maîtriser tout le processus, le ministère béninois de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche a mis sur pied une plateforme des acteurs de la filière ananas. Cette plateforme regroupe les producteurs, les transformateurs, la distribution, les instituts de recherche et les financiers. Le but étant d’augmenter la production, et la qualité, d’améliorer la commercialisation des fruits frais, mais aussi des produits dérivés sur les marchés régionaux et internationaux.

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Nos partenaires