La production de coton au Togo a chuté de 15% en 2019/20.


La nouvelle campagne cotonnière 2020/21 au Togo a été lancée hier Kara, au nord du pays, par le ministre de l'Agriculture Noël Koutéra Bataka. Une filière éprouvée par les mauvais résultats enregistrés pour celle qui se clos avec une production de coton-graines en baisse de 15,3% à 116 000 tonnes (t) contre 137 000 t en 2018/19.

 

Le rendement a été de 645 kg/ha contre 764 kg/ha la campagne dernière;  la production avait alors progressé de 17% par rapport à 2017/18 (lire notre article l'année dernière Au Togo, le prix d'achat de coton graine fixé en hausse, à FCFA 265).

 

Rappelons que l'objectif annoncé par les autorités avaient été de 150 000 t pour les 180 000 hectares (ha) consacrés à cette culture.

Ceci serait la  conséquence d'une mauvaise pluviométrie, a expliqué Nana Adam Nanfame, directeur général de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT), mais aussi de l’action des ravageurs piqueurs suceurs ainsi que le non-respect par les cotonculteurs des itinéraires techniques de production.

 

 

Pour redresser la situation, le ministre a préconisé l'augmentation des surfaces cultivables et s’est engagé à augmenter le niveau de revenu des producteurs.

 

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement

Articles similaires