L'Elevage : potentiel terrain de jeux des innovations et nouvelles technologies.


Les innovations et nouvelles technologies ont fait une entrée fracassante dans le quotidien des éleveurs. Particulièrement adaptés pour le monde de l’élevage, ces facilitateurs de gestion de troupeau, organisateurs de temps de travail sont des outils (principalement digitaux) devenus de véritables assistants personnalisés.

 

Capteurs, objets connectés, applications mobiles… Tour d’horizon des différentes solutions qui permettent de simplifier la vie des agriculteurs.

 

Les Capteurs vous alertent

Les capteurs permettent d’acquérir des informations et de faire des objets connectés de véritables outils d’aide à la décision. Ils permettent d’améliorer vos pratiques, de réduire l’impact sur l’environnement et de réaliser des économies de votre exploitation. Les objets connectés (Internet des objets ou IOT) sont en plein développement dans l’agriculture. Ces outils innovants, capables de communiquer entre eux, représenteront plus de 50 millions des usages après 2020. Parmi eux, les capteurs, s’inspirent des avancées du secteur industriel pour créer une multitude d’application pour l’agriculture. Avec les nouvelles technologies, les flux d’information envahissent la sphère digitale (smartphones, ordinateurs, tablettes). L’accès à internet ou à un réseau mobile est donc indispensables recevoir des alertes, pour piloter les outils à distance ou encore pour utiliser les applications professionnelles dans le but de suivre son exploitation en temps réel. Toutes ces innovations s’accélèrent d’autant plus avec l’arrivée des réseaux bas débits LoRa, Sigfox, Qowisio… qui viennent contrebalancer les systèmes classiques de transmission GPRS, 3G, 2G en garantissant une plus longue autonomie énergétique des objets et donc de faibles coûts d’exploitation.

Quels avantages pour les éleveurs ?

  • Gagner en productivité en allégeant la charge de travail,
  • Se concentrer sur les animaux nécessitant une attention particulière,
  • Analyser les données pour améliorer l’efficacité, la productivité, la rentabilité de l’exploitation et donc les revenus !
  • Les capteurs au service de la reproduction
Particulièrement adapté en suivi de reproduction, [maillage rubrique «Performance élevage» > «conseils reproduction»] les capteurs améliorent la surveillance des bovins/ovins en fournissant des indicateurs pour la détection des chaleurs; des alertes lors des vêlages ; ou des alertes lors des mises à bas. Ces outils de monitoring apportent un vrai confort de travail pour l’éleveur. Fini les allers-retours excessifs en période de vêlage, votre smartphone vous alerte lorsqu’une vache est prête à vêler. Beaucoup de solutions de monitoring sont disponibles sur le marché.

Les Outils d’aide à la décision (OAD)

Les objets connectés sont présents à tous les échelons des exploitations agricoles :

 

  • Robots de traite,
  • Compteurs à lait,
  • Colliers sur les VL pour l’identification,
  • La surveillance d’activité pour la reproduction,
  • La santé,
  • L’ingestion,
  • La rumination,
  • L’abreuvement…

Ces outils permettent de collecter automatiquement des données capitales pour la conduite de vos élevages :

  • Production,
  • Santé,
  • Analyse de lait,
  • Comportements individuels,
  • Suivi de l’alimentation…

Les OAD sont quasi-exclusivement des logiciels de traitements de données qui génèrent des résultats et qui aident l’agriculteur à prendre les bonnes décisions au bon moment.

Ils servent donc à élaborer une stratégie qui permet de gagner en réactivité, en efficacité et donc en rentabilité.

Vous, éleveurs avez besoin de solutions fiables, simples à utiliser et personnalisables. Ces solutions doivent permettre d’atteindre des objectifs de manière pratique, précise et évolutive.

L’éleveur seul maître à bord

Les OAD ne prennent pas de décision à votre place. Vous restez seul maître à bord… mais pour combien de temps encore ? L’arrivée de l’intelligence artificielle devrait nous permettre de franchir encore une étape supplémentaire. Pour l’heure, l’utilisateur reste au centre du processus, il est le seul à pouvoir intégrer dans ses choix, outre les informations techniques, tous les éléments de contexte dans lequel il évolue.

 

Pour résumer, l’OAD réussi est celui dont l’utilisation est rendue possible, qui est utilisé à bon escient et qui assure la fiabilité de ses résultats.

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Votre numéro du mois est arrivé

En vedette

Accompagnement

Nos partenaires

Discutez avec Senagriculture Média
sur WhatsApp