Jessica Medza Allogo ne carbure plus au pétrole, mais aux confitures.


Jessica Medza Allogo a changé de vie à cause d'un cadeau un peu trop encombrant. Quarante kilos de mangues offerts juste avant qu'elle reprenne l'avion pour Libreville, après plusieurs années passées comme ingénieur pour Total en Birmanie. "C'est mon fruit préféré, mais impossible de manger tout ça. Cette énorme cargaison de mangues, qui avait voyagé d'Asie en Afrique, risquait de pourrir. J'ai décidé d'en faire des confitures." Aux mangues birmanes, viennent s'ajouter des fruits de la passion du Gabon, de la vanille de l'île Maurice et du rhum cubain. La première production des "Petits pots de l'Ogooué" est née. Fin du premier épisode, celui de la carrière toute tracée dans l'industrie pétrolière. Jessica Medza Allogo, taches de rousseur, pointe d'accent canadien, rire communicatif, a vu le jour à Libreville il y a un peu plus de trente-sept ans. Mère psychoéducatrice québécoise, venue de Trois-Rivières, père haut fonctionnaire gabonais, études supér


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement