Hausse des rendements de mil dans les zones d’intervention de "Naatal Mbay".


Les rendements de mil sont passés de 600 kilos à l’hectare à plus d’une tonne à l’hectare dans le centre et le sud du pays, en l’espace de trois ans, à la faveur des interventions du projet "Naatal Mbay" (valoriser l’agriculture), une initiative américaine de renforcement de la sécurité alimentaire, a indiqué jeudi à Kaolack (centre) un de ses responsables. "Nous avons constaté, pour cette campagne agricole (2017-2018), une confirmation de la tendance haussière des rendements de mil dans les zones d’intervention du projet’’, a notamment déclaré Abdou Dionne. "Les résultats agronomiques montrent que les rendements sont passés de 600 kilos à l’hectare en 2015 à plus d’une tonne en 2017", a ajouté M. Dionne, directeur du projet dans la zone sud du pays, dans un entretien avec des journalistes, à l’issue d’un atelier de présentation des réalisations du projet dans ses zones d’intervention. "La hausse des rendements a permis aux prod


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement