un financement de 20 milliards de francs de la BAD et de la BEI au profit de la compagnie agricole de Saint-Louis (CASL).


La compagnie agricole de Saint-Louis (Casl) spécialisée dans le domaine de la riziculture a bénéficié d’un important financement d’un montant de 20 milliards de francs CFA de la part de la banque africaine de développement (Bad) et la Banque européenne d’investissement (Bei). Ce financement est destiné à accompagner le projet rizicole que la compagnie est en train de mettre en œuvre depuis quatre ans dans la vallée du fleuve Sénégal. C’est un projet important du point de vue de l’emploi car il créera 450 emplois directs, et 150 emplois indirects, estiment les responsables. La rizière aura une capacité de production de 65000 tonnes de riz. Une bonne nouvelle avec le contexte où l’on parle de l’autosuffisance en riz au Sénégal. « Depuis la conférence de haut niveau sur l’agriculture et l’agro-industrie de Dakar en octobre 2015, ce projet est l’un des premiers engagements de la (Bad) via son secteur privé pour résoudre les défis de sécu


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement