Chargement...

Extrait discours du ministre sénégalais de l'Elevage et des productions animales Mr Samba Ndiobène KA à la 13ème édition du SALADAM.

Lors de la cérémonie officielle de la 13ème édition du Salon International de l’Elevage de l’Alliance pour le Développement et l’Amélioration des races plus connu sous le nom de SALADAM samedi dernier, le ministre de l’Elevage et des productions animales, Monsieur Samba Ndiobène Ka ...


Lors de la cérémonie officielle de la 13ème édition du Salon International de l’Elevage de l’Alliance pour le Développement et l’Amélioration des races plus connu sous le nom de SALADAM samedi dernier, le ministre de l’Elevage et des productions animales,  Monsieur Samba Ndiobène Ka  entre autre sujets développés a annoncé qu’un programme national de développement intégré de l’élevage au Sénégal sera bientôt élaboré. Il aprofité de l'occasion pour  lancé un appel à tous les acteurs de la filière.

 

Le ministre invite les acteurs à saisir les opportunités qui leur sont offertes, « de travailler pour faire de l’élevage une activité économique  plus rentable et tourner surtout vers  le marché pour cela il nous faut produire plus et mieux pour la satisfaction des besoins de nos populations » tels sont les propos du ministre. De l'avis de ce dernier, tous les acteurs et maillons des chaînes de valeurs des différentes filières animales seront concernés.

Entre autre sujets développés, le ministre a  aussi parlé des initiatives en cours dans son département pour plus de financement du secteur mais aussi l’amélioration de l’accès au foncier des acteurs notamment la création d’unité de production de fourrage et la promotion des cultures fourragères.

En en croire le ministre, dès sa prise de fonction, conscient des défis il s'est engagé  à nouer des partenariats avec des institutions financières fortes capables d'accompagner ela réalisation des ambitions du président de la république son Excellence  Monsieur Macky SALL à faire de l’élevage un véritable levier d’émergence socio-économique. 

Rédactreur(trice)

0 commentaires

Laisser un commentaire