DOSSIER - Agrobusiness : comment gagner le pari de la compétitivité


Développer des financements agricoles inédits, mieux accompagner les petits exploitants, s’appuyer sur des technologies innovantes… Six experts présentent les solutions qui permettront au secteur de s’épanouir. En 2016, la facture des importations africaines de produits alimentaires s’élevait à 65,8 milliards de dollars (62,4 milliards d’euros). Si rien n’est fait pour changer la donne en matière de compétitivité, ce montant pourrait atteindre 110 milliards de dollars d’ici à 2025. Les investissements privés ont beau prendre de l’ampleur en Afrique, le secteur reste confronté à la concurrence internationale. En ne contribuant qu’à moins d’un quart du PIB continental, il est loin d’avoir atteint son plein potentiel. Difficultés d’accès aux financements, absence de prise en compte des petits exploitants, prix des intrants… La plupart des pays africains peinent à trouver le modèle qui leur permettra d’augmenter leur productivité et


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement