Chargement...

Les différentes étapes de la culture de pomme de terre.


Légume le plus consommé dans le monde, la pomme de terre est riche en sels minéraux, notamment en potassium. Sa pelure est une très bonne source de fibres alimentaires très digeste, elle se consomme cuite au four réduite en purée, coupée en frites assaisonnée en salade, façonnée en galette, rissolée à la poêle…

Les recettes ne manquent pas ! Elle se conserve durant de long mois en cave permettant de la déguster longtemps après sa récolte.


La culture de la pomme de terre se fait en plusieurs étapes. Parmi elles, le tubercule qui constitue une partie renflée d’une racine ou d’une tige souterraine pleine de réserves nutritives souvent utilisées pour la consommation. Lorsque le tubercule présente des germes bien visibles, il est temps de le planter. Pour se faire il y a lieu de creuser des sillons distant de 40 à 50 cm, à l’aide d’une serfouette et que la profondeur du sillon sera d’environ 10 à 15 cm.

                                                                      

De poser les plants au fond du sillon, tous les 30 cm, en plaçant les germes vers le haut et il ne reste plus qu’à reboucher les sillons avec de la terre fine et formée une légère butte. Cette action peut avoir plusieurs raison d’être, notamment permettre l’émission de nouvelles racines afin d’obtenir un meilleur développement, maintenir les plants droits et éviter les déracinements intempestifs, blanchir la partie enterrée et protéger des gelées. On butte à l’aide d’un outil, une binette une houe ou une serfouette.

On butte les pommes de terre 15 jours après les avoir plantées. Lorsque le feuillage fait environ 25 cm de hauteur. Le buttage se répète 15 jours plus tard, et éventuellement par la suite. Si besoin cela permet de protéger les tubercules de la lumière. Donc au cours de la culture, le buttage se fait au moins deux fois, à un mois d’intervalle, les pieds de pomme de terre, pour avoir un maximum de récolte il est préférable de butter que lorsque le plant mesure une quinzaine de centimètre.

Aussi, le buttage évite que les pommes de terre ne verdissent ce qui les rend impropres à la consommation. Elles contiennent alors une substance toxique appelée solanine.

Lorsque les feuilles deviennent jaunes les pommes doivent être arrachées à l’aide d’une fourche en la plantant suffisamment loin pour ne pas abimer les tubercules.

Enfin récoltées, stockez vos pommes de terre dans un endroit frais et obscur.

  Badou Nguer.

Rédactreur(trice)

0 commentaires

Laisser un commentaire