En dépit des milliards injectés dans le secteur, l’agriculture sénégalaise ne nourrit toujours pas son homme


Depuis quelques années, on nous annonce cycliquement que l’agriculture sénégalaise a battu encore des records de productions pour la quasi-totalité des principales spéculations agricoles. Pourtant, de juin à septembre, chaque année, la soudure reste une dure réalité dans presque tous les départements du Sénégal. A l’évidence, l’agriculture sénégalaise ne nourrit toujours pas ses paysans qui sont demandeurs davantage de bourses familiales. L’Etat du Sénégal met beaucoup de moyens dans le secteur de l’agriculture depuis 2000. Le budget alloué à ce pilier de l’économie sénégalaise que viennent de voter nos députés a connu une hausse substantielle de 19 milliards de Francs CFA. Au plan budgétaire, l’Etat montre à ainsi son intérêt à relancer l’agriculture. Chaque année, les autorités du secteur annonce des productions records en arachide, en mil et en riz. Des records de productions de riz et oignons en 2017 seraient crédibles mais en mil e


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement