Chargement...

Défis du financement agricole et rural, et rôle de la microfinance.


Le financement agricole et rurale est une composante importante des stratégies de développement adaptées par certaines institutions de microfinance qui sont des organisations dédiées à l’offre presque exclusive des services financiers de proximité, afin de promouvoir l’activité économique des populations à faibles revenus et qui ont difficilement accès au secteur bancaire formel. Cet intérêt se justifie par l’importance des zones agricoles et rurales. Au Sénégal, les zones agricoles et rurales représentent 55% de la population totale et contribuent pour la grande part à l’emploi, au PIB, aux recettes d’exploitations et à l’offre alimentaire. Dés lors le financement des activités qui se développent dans ces zones constituent un facteur déterminant dans la réduction de la pauvreté. Le reculement du financement bancaire, suite à la libéralisation financière (de part la restructuration des banques agricoles et de développement) a accentué la faiblesse des services financiers dans ces zones. Cette situation a suscité un intérêt croissant pour la microfinance dans le financement et la promotion de la petite Entreprise agricole et rurale présentée comme le pilier de la croissance économique. Cependant, malgré sa forte contribution, la microfinance est limitée dans ses apports. L’une des principales limites concerne l’inadéquation entre la gamme des services financiers offerts par les institutions de microfinance et les besoins spécifiques du financement agricole et rurale.

Rédactreur(trice)

0 commentaires

Laisser un commentaire