Dans la vallée du fleuve Sénégal, l'agriculture perd le quart de ses financements.


Les fonds mobilisés pour la campagne agricole de saison sèche chaude 2018 dans la vallée du fleuve Sénégal par la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal ont chuté de 25,5% à la fin du premier trimestre par rapport à la même période en 2017. Ils se sont établis à 8,1 milliards de francs CFA. Le financement cumulé mobilisé pour la production agricole dans la vallée du fleuve Sénégal par la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) a connu une baisse de 25,5% à fin mars 2018 par rapport à la même période l'année dernière. D'après la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) du Sénégal qui a publié ces chiffres, le financement à la fin du Premier ministre 2018 s'est établi à 8,1 milliards de francs CFA soit environ 14,4 millions de dollars. «Cette situation est principalement attribuable au retrait du financement des intrants (moins 22,6%), à quelque 8 milliards de Fcfa, en phase avec le repli des demand


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement