Côte d'Ivoire : Le marchés du Cacao chahuté par des problèmes de liquidités bancaires.


Les banques ivoiriennes manquant de liquidité, le marché du cacao va souffrir. Un ralentissement de l’achat du cacao produit au cours de la saison va vraisemblablement se faire sentir jusqu’au début de la prochaine récolte. Les conséquences de la crise de la saison 2016-2017 se font encore sentir sur le secteur du cacao en Côte d’Ivoire. On se rappelle que les cours mondiaux de cacao avaient connu une chute brutale, qui avait généré une crise mettant les producteurs dans des situations délicates. En effet de nombreux producteurs de cacao se sont trouvés dans l’impossibilité de respecter leurs engagements auprès des banques. Effet boule de neige, les banques ayant financé la filière sont également touchées par le montant élevé de la dette non remboursée par les producteurs. Cette situation sectorielle ne peut qu’hypothéquer la campagne à venir. En juin les banques ivoiriennes étaient en droit de réclamer des arriérés d’une valeur de 349 millions


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement

Articles similaires