Les chercheurs se penchent sur les défis du secteur agropastoral au Sénégal.


Les 13 et 14 février dernier, chercheurs et étudiants en master à orientation pastoralisme se sont penchés sur les défis et enjeux de  l’élevage pastoral. Occasion saisie pour faire le bilan 2016-2017 et les perspectives 2018 d’une part et d’autre part la présentation des travaux des étudiants encadrés par le Pôle pastoralisme et zone sèche (Ppzs). Face aux facteurs de vulnérabilité croissants, relatifs aux changements climatiques, à l’agglomération rurale, aux feux de brousse, à l’eau, au foncier agricole dans les plans d’urbanisation, et à l’espace pastoral, aux nouvelles maladies, aux conflits latents entre éleveurs et agriculteurs, et d’un déficit criant de ressources humaines de qualité… autant de défis qui pèsent sans cesse sur le pastoralisme. A présent, le Sénégal grand consommateur de viande et de lait se doit de se donner les moyens d’une résilience de l’élevage pastoral. Une problématique délicate qu’il f


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement

Articles similaires