Burkina Faso: un jeune entrepreneur met au point des couveuses solaires.


Le soleil, l’une des richesses des pays de certains pays qui pour la plupart n’en profitent pas du tout. Au Burkina Faso, les éleveurs sont souvent confrontés à des anomalies dans le développement de leurs volailles alors qu’une alternative se présente avec l’énergie solaire. Eugène Rouamba, électricien, est passionné d’élevage. Au-delà de ses occupations, il maintient la flamme de sa passion en mettant en exergue, ses connaissances dans l’électricité. Avec tout ce qu’il maîtrise dans son domaine, ce Burkinabé a mis en place une gamme de couveuses qui fonctionne à l’aide de l’énergie. Une vraie innovation bien importante dans  ce domaine surtout dans le pays. Elle reste très performante et de différentes capacités : 200, 400, 1000, 3000 œufs qui fonctionnent à 90% à l’éclosion. « J’ai eu la chance de travailler dans un laboratoire minier qui faisaient les fours de fusion pour l’or. Et c’est cette technologie que j’ai eu


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement