Bénin : L’Uemoa s’active pour l’accroissement de la productivité du coton dans les pays du C4


Les acteurs de la filière coton de l’Union économique et monétaire ouest-africaine sont en réunion à Cotonou depuis ce mercredi 8 août, dans le cadre du Projet de partenariat pour l’amélioration de la compétitivité de la filière coton dans les pays du C4.


Il s’agit en effet pour les acteurs des pays du C4 à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad, de capitaliser les acquis des différents projets mis en œuvre dans le secteur, et de réfléchir sur les voies et moyens devant améliorer la productivité et la compétitivité du coton sous régional. Selon le représentant résident de la commission de l’Uemoa, la production du coton représente une source importante de revenu pour plus de 15 millions de personnes dans l’espace Uemoa. A l’en croire, cette culture qui crée de nombreux emplois et contribue à développer d’autres filières agricoles, ne cesse de s’accroître au sein de l’espace Uemoa.

« La production cotonnière au niveau de l’espace Uemoa a atteint au cours de la campagne 2017-2018, un record de plus de 2,4 millions tonnes de coton graine. Nous saluons au passage la belle performance du Bénin avec une production de 597 986 tonnes en 2017-2018, soit une hausse de 32% par rapport à la production de la campagne 2016-2017 », a déclaré Comlan Agbo, représentant résident de la commission de l’Uemoa. Malgré cette performance,  des défis restent à relever pour davantage accroître la filière coton. C’est à juste titre que cet atelier est organisé à l’intention des acteurs de la filière coton dans les pays du C4. Pour Bonaventure Kouakanou, représentant le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, il s’agira notamment pour les acteurs d’échanger sur les partenariats ayant contribué à l’amélioration de la compétitivité de la filière coton dans chaque pays, de jeter les bases de mise en place et d’opérationnalisation d’un cadre de concertation de coton  regroupant tous les acteurs de la filière. Notons que le projet de compétitivité de l’Uemoa vise à améliorer les performances du secteur coton en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Votre numéro du mois est arrivé

En vedette

Accompagnement

Nos partenaires

Discutez avec Senagriculture Média
sur WhatsApp