Akinwumi Adesina Président de la BAD : "renforcer la capacité des jeunes à entreprendre dans l'agriculture, et la rendre plus attractive..."


À Ahmedabad, lors des 52es assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, le président a expliqué pourquoi l'agriculture est une priorité. Mais pourquoi la Banque africaine de développement (BAD) a-t-elle tenu ses 52es assemblées annuelles en Inde, à Ahmedabad plus précisément ? La question mérite d'être posée, car pour une première, c'est vraiment une première. Pour la Banque africaine de développement, les rencontres de ce niveau avaient toujours pour cadre un pays africain. Dans un entretien accordé à Radio France Internationale, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, ex-ministre de l'Agriculture et du Développement durable du Nigeria, a indiqué combien ce pays est exemplaire dans la manière dont il a approché l'agriculture. Le choix de l'Inde n'est donc pas le fruit du hasard. Il a été mûrement réfléchi dans la foulée de l'objectif du président Adesina d'être, avec tous les participants à ces 52es assemblées annuelles, en


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement