Agroalimentaire: le Maroc peine à percer sur les marchés africains


Malgré ses avantages, le Maroc peine à se faire une place sur les marchés agroalimentaires africains dont la croissance est forte. Sur cinq produits agroalimentaires marocains phares à l’export, le Royaume est classé loin derrière les leaders.    Les marchés agroalimentaires mondiaux sont en pleine mutation. Le secteur agricole marocain est appelé à revoir sa stratégie, y compris pour les marchés émergents. Un constat qui ressort du dernier rapport de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), qui trace, entre autres, les nombreux défis que doit relever ce secteur.   « L’évolution future de la demande mondiale des produits agroalimentaires laisse apparaître l’émergence de nouveaux marchés », note le rapport. L’Afrique est un exemple. C’est un continent


Commentaires : 1

  • avatar
    BLAISE gaye

    aVONS ENCORE BESOIN DE PRODUITS VENUS D'AILLEURS? Y EN A T-IL PAS ASSEZ DEJA? MEME TROP? QUE NOUS ACHETENT LES MAROCAINS?

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement