Agriculture : « L’Afrique aussi doit consommer local »


Selon les auteurs de cette tribune, le continent doit s’affranchir du modèle de l’import-export pour développer une production qui respecte les principes de l’écologie. Le défi alimentaire de l’Afrique est au croisement de la plupart des grands défis du continent ; et c’est d’abord aux agriculteurs, aux consommateurs et aux responsables africains de le relever. Défi économique en effet : aujourd’hui, 20 % de l’alimentation est importée, ce qui représente entre 30 et 50 milliards de dollars par an (entre 26 et 44 milliards d’euros). Selon l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri), l’addition pourrait s’élever à 150 milliards de dollars en 2030. Ces chiffres sont alarmants : quelles exportations pourront permettre de payer une telle facture ?   Dé


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement