Agriculture : un blé dur super résistant à la chaleur mis au point au Maroc développé dans la vallée du fleuve Sénégal.


Une variété de blé dur qui résiste à des températures de plus de 40°C a été mise au point par un centre de recherche de Rabat et testée dans le bassin du fleuve Sénégal. Implantée à grande échelle, elle pourrait permettre d’atténuer la dépendance alimentaire de la région. À force d’entendre parler d’ « idée folle », le Dr Filippo Bassi et son équipe en ont fait leur devise. Au bout de trois ans de recherches, les scientifiques de l’International Center for Agricultural Research in Dry Areas (Icarda) ont réussi à mettre au point des variétés de blé dur (non OGM) qui survivent aux très hautes températures, entre 35 et 40°C. Dans le bassin du fleuve Sénégal où elles sont testées, les cultures prennent. « C’est une région normalement trop chaude pour le blé, explique le Dr Filippo Bassi. De ce fait, après les huit mois de culture du riz, les terres restent inutilisées pendant quatre mois. Cette nouvelle variété, qui demande 9


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement