Agriculture Afrique: le gombo, présentation et propriétés


Le gombo est un légume typique de l’alimentation africaine. On le retrouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et en Amérique du Sud. Aussi appelé okra, il est consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs qu’il contient en font un légume qui gagne à être connu.

 

Principes actifs et propriétés

Le gombo est un légume qui a beaucoup de propriétés et de principes actifs. Il contient beaucoup de vitamines et de nutriments qui protègent l’organisme et aident à prévenir certaines maladies cardiovasculaires et de certains cancers :

  •  Les antioxydants, ce sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les racines libres, ces derniers seraient impliqués dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

 

  •         Les fibres alimentaires, ne se retrouvent que dans les produits végétaux. Et regroupent un ensemble de substances qui ne sont pas digérées par l’organisme. Elles sont classifiées en deux groupes principaux : les fibres solubles et les insolubles. De façon générale, les fibres solubles sont associées à des taux de sucre et de cholestérol sanguins plus favorables pour la santé, les fibres solubles forment des substances visqueuses ou gélifiées. Les substances   extraites du gombo, permettent  de réduire le taux de sucre sanguin d’où sa partition de la diète Portfolio.
  •      Manganèse, le gombo cru est une excellente source de manganèse pour la femme et une bonne source  pour l’homme (les besoins en manganèse de l’homme étant supérieurs à ceux de la femme). Le gombo bouilli est une source de manganèse, celui-ci agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.
  •   Vitamine K, Le gombo bouilli est une excellente source de vitamine K. La vitamine K est nécessaire à la fabrication de protéines qui participent à la coagulation du sang (autant à sa stimulation qu’à son inhibition). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans plusieurs aliments.
  • Calcium, le calcium est de loin, le minéral le plus abondant dans le corps. Il est majoritairement entreposé dans les os, dont il fait partie intégrante. Il contribue à la formation des os et des dents, ainsi qu’au maintien de leur santé. Le calcium joue aussi un rôle essentiel dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le cœur.
  • Magnésium, participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions des enzymes, à la contraction des muscles, à la santé des dents et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.
  • Fer, ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs. Il est à noter que le fer contenu dans les aliments d’origine végétale (comme le gombo) est moins bien absorbé par l’organisme que le fer contenu dans les aliments d’origine animale.
  • Cuivre, en tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.
  • Vitamine B2,  Tout comme la vitamine B1, elle joue un rôle dans le métabolisme  de l’énergie de toutes les cellules. De plus, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges. Elle est aussi connue sous le nom de riboflavine.
  • Vitamine B3, appelée aussi niacine, la vitamine B3 participe à de nombreuses réactions métaboliques et contribue particulièrement à la production d'énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines et de l'alcool que nous ingérons. Elle collabore aussi au processus de formation de l’ADN, permettant une croissance et un développement normal.
  • Vitamine B6, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme  des protéines et des acides gras ainsi qu’à la fabrication des neurotransmetteurs. Elle collabore également à la production des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle aide au bon fonctionnement du système immunitaire. Enfin, cette vitamine joue un rôle dans la formation de certaines composantes des cellules nerveuses.
  • Vitamine B9, cette vitamine participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Elle joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies.
  • Vitamine C, contribue à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. De plus, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

 

 

Le gombo cru  et/ou bouilli sont  des  excellentes sources de vitamines et de nutriments. Certaines vitamines qu’il contient sont nécessaires à la production des nouvelles cellules, une consommation adéquate de gombo  est primordiale durant les périodes de croissance et pour le développement du fœtus, c’est un légume très  riches capable de prévenir et protéger de beaucoup de maladies.

 

 

 

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement