Afrique subsaharienne: le FIDA craint une « génération perdue » de jeunes ruraux


Des millions de jeunes ruraux en Afrique subsaharienne risquent de devenir une « génération perdue » si les bailleurs de fonds et les gouvernements n’investissent pas dans les infrastructures, l’agriculture et l’agroalimentaire, avertit mardi le Fonds international de développement agricole (FIDA). « Nous sommes très inquiets de créer une génération perdue de jeunes gens » en Afrique subsaharienne, où « le nombre de jeunes ruraux va augmenter de 70% d’ici 2050, à 174 millions contre 105 aujourd’hui », a déclaré à l’AFP le vice-président adjoint du FIDA en charge de la stratégie, Paul Winters, en marge des Journées européennes du développement qui se tiennent chaque année à Bruxelles. « Dans la plupart des autres régions du monde, le no


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement