Afrique- L’agritech compte plus de 33 millions d’utilisateurs


En Afrique les technologies de l’information et de la communication jouent un rôle de plus en plus important auprès des agriculteurs. L’agritech est devenue une aubaine pour les startups et surtout pour les agriculteurs qui y voient une nouvelle façon de multiplier leurs revenus en même temps leurs productions.
Selon le Rapport 2018- 2019 sur la numérisation de l’agriculture africaine, les technologies numériques dans l’agriculture représentent 2, 6 milliards de dollars. Ainsi, elles concernent plus de 33 millions d’utilisateurs enregistrés.

Ces spécialistes ont précisé que l’utilisation stratégique des technologies numériques à travers les téléphones mobiles pourrait transformer cette agriculture du continent.

Présentes dans au moins 43 pays sur les 49, plus de la moitié des solutions agricoles numériques sont basées en Afrique de l’Est. En plus, le rapport informe que près la majeure partie des agriculteurs enregistrés sont basés en Afrique de l’Est, avec le Kenya comme tête de pont.

Pour rappel, le  rapport est le résultat d’approches de recherche menées depuis septembre 2018, des enquêtes auprès de 175 entreprises numériques agricoles actives ; des visites sur le terrain, des études de cas en Éthiopie, au Nigéria, au Sénégal, au Ghana et au Rwanda ; ainsi que des examens axés sur le Kenya et d’autres pays. 

 

 

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Votre numéro du mois est arrivé

En vedette

Accompagnement

Articles similaires

Nos partenaires

Discutez avec Senagriculture Média
sur WhatsApp