Aboutir à une agriculture durable en limitant la dégradation des sols ; un défi de taille à relever au Sénégal


L’agriculture est une activité nécessaire aux hommes pour vivre ; cependant elle implique impérativement l’exploitation des sols. Or, le sol est un milieu très complexe dont l’équilibre est très fragile. Cette complexité implique que l’agriculteur doit avoir une bonne connaissance de son sol pour produire de manière durable. Malheureusement, au Sénégal, l’activité agricole induit à une grande dégradation des sols malgré les nombreux efforts pour la promotion d’une agriculture durable, alors que si le mode d’exploitation des agriculteurs est néfaste au sol il sera extrêmement difficile de tendre à une agriculture durable car cela conduit à une baisse des rendements agricoles. Le Sénégal connait un inquiétant problème de dégradation des terres. Environ 13% de celles-ci -sur lesquelles vivent 22 % des 14 millions de Sénégalais sont dégradées. Le coût annuel de ces dégradations s’élève à environ 944 millions de dollars américain (environ 550


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement