je m’appelle Ndeye Maty Diop à l’Etat civil, borom Coq'Rico comme j’aime me définir. J’ai 28ans et je suis sénégalaise. J’évolue présentement dans une agence de communication, passionnée de photographie en même temps. Il y a moins de 6 semaines que je me suis lancée dans l'entreprenariat. 

Tout est parti d’un commentaire que j’ai eu à voir sur une page fcb. Il s’agissait d’une publication où la personne disait, je cite « Comment pourrai-je faire pour gagner de l’argent rapidement ? ». La réponse a attiré mon attention : « Tu pourrais vendre 50 poulets de chair à 25 personnes soit 2 poulets par personnes, ainsi tu pourras te faire facilement un bénéfice mensuel de 35000. C’est peu certes, mais si tu multiplies cela durant des mois, cela te fera un gros chiffre d’affaire ». 

Par la suite, j’ai liké le commentaire pour avoir trouvé l’idée simple et pertinente et j’en ai fait part à quelques-unes de mes connaissances pour recueillir leurs avis. Bon, j’ai traîné l’idée des mois durant, puis j’ai décidé de me lancer avec comme armes la patience et la persévérance. Une nuit, j’ai réfléchi au nom, je l’ai choisi et le matin, avec le peu de compétences que j’ai de Photoshop, j’ai créé ma carte de visite, ce que je voulais que l’on imprime sur mes sachets, sur mes autocollants et hop j’ai contacté mes imprimeurs. 

24 Décembre 2018, COQ’RICO voit le jour et veille cependant à diversifier ses produits en vendant des poulets de chair, des blancs, de pilons, des cuisses mais aussi des œufs. Et sous peu, New stuff J on intègre un mélange d’épices pour accompagner leurs cuissons. Toujours dans l’optique de mettre à la disposition de la clientèle une pléthore de produits de qualité.

J’invite cependant tous les jeunes particulièrement les femmes à ne plus hésiter pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Il y a énormément d’opportunités qui y découlent. Ceci est le seul gage d’une jeunesse africaine réactive à l’idée de prendre son destin en main.

 

 

 

Afropreneuriat

Commentaires : 2

  • avatar
    Aliou diouf

    Félicitation ndeye maty tu es vraiment une fiértée et une reférece pour la jeunesse africain .vive les femmes , vive l'entreprenariat.

  • avatar
    Rosaire Didier diouf

    Bravo et bonne continuation cependant pour devenir leader dans ce vaste marché il faut chercher a réduire le.prix a la consommation car je trouve le poulet encore trop cher au Sénégal malgré.la.qualite que vous présentez

Laisser un commentaire

Articles similaires

Nos partenaires