82 000 producteurs sénégalais ont des informations agricoles par les TIC.


82 000 producteurs sénégalais reçoivent directement des informations climatiques qui leur sont adressées par SMS, appel vocal en wolof ou e-mail, a souligné hier Issa Ouédraogo, coordonnateur du projet "Services d’information climatiques pour améliorer la résilience et la productivité au Sénégal" (CINSERE en anglais) et financé par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID). Ce projet est exécuté depuis 2016 par le programme Changement climatique, agriculture et sécurité alimentaire (CCAFS), en collaboration avec l’Agence nationale de l'aviation civile et de la météorologie (Anacim). Il devrait s'achever fin 2019, rapporte l'Agence de presse sénégélaise (APS). L'objectif du projet est de renforcer les capacités au niveau national pour la production, la diffusion l’utilisation des informations climatiques, en vue d’accroître la résilience et la productivité des agriculteurs au Sénégal, dans un contexte de changements c


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement

Articles similaires