5 conseils clés avant l'achat d'un champ agricole.


 

Assurez-vous d’avoir ces 5 choses avant d’acheter un champ

·        Observations et aperçu sur la zone de culture

D’abord avant d’acheter un champ il faut observer et avoir un aperçu sur l’environnement de la zone de culture si c’est une zone agricole ou non, recueillir le maximum d’informations qui pourraient être utile à l’exploitation.

Exemple de questions qu’on peut poser :

-est-ce qu’il y’ a de l’eau dans le site ?

-est-ce que la terre est riche ?

-quels genres de problèmes les agriculteurs rencontrent dans le site ?

-les types d’attaques constatées ?

-est-ce que la population vit en parfaite harmonie avec les agriculteurs étrangers ?

·        les démarches administratives

Après cela ne pas oublier les démarches administratives avant l’achat cela vous assure sur les éventualités à venir et de vous éviter les problèmes de litiges fonciers ou autres.

 

·        les tests sur l’étude de sol et de l’eau

Avant d’acheter son champ ne pas  négliger de faire les tests sur l’étude de sol et de l’eau chose très importante car cela aura un impact dans le processus d’exploitation, si cela n’est pas maitrisé vous serez exposé à des problèmes de maladies, bactéries etc. donc n’ayez pas la paresse de faire ces analyses qui peuvent vous garantir les qualités de votre sol et de l’eau.

 

Lire aussi:Les 5 points indispensables pour obtenir son financement et démarrer son projet agricole

·        faire appel à la topographie

Vous pouvez aussi faire appel à la topographie dans l’aménagement de votre parcelle agricole pour :

-l’utilisation des images satellitaires dans l'évaluation des ressources agricoles et la connaissance de l'occupation de sol,

-Elaboration des cartes des périmètres irrigués,

- Suivi et localisation des dégâts causés par les intempéries en liaison avec la délimitation des zones inondables,

- Elaboration des dossiers d’expropriation,

-Autres

 

Lire aussi:Pourquoi choisir la culture de la pastèque ...entre avantages et inconvénients(+Fiche Technique)

·      

  recruter un agronome

Enfin après avoir réussi à mettre tout ça en place vous pouvez amener un agronome pour qu’il vous confirme que le terrain est en bonne état, près d’être exploité et que vous ne courait aucun risque qui peut être nuisible à votre exploitation.

 

 

 

ü N’oubliez pas de vous faire former ou accompagner par un agronome pour la réussite de vos activités agricoles.

Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Votre numéro du mois est arrivé

En vedette

Accompagnement

Articles similaires

Nos partenaires

Discutez avec Senagriculture Média
sur WhatsApp