L’AGRICULTURE TRADITIONNELLE SOUS LA MENACE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE (PR THIARÉ).


Les bouleversements climatiques représentent une menace pour "la capacité de production de l’agriculture traditionnelle" pratiquée dans le delta du fleuve Sénégal, a averti mercredi le recteur de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, le professeur Ousmane Thiaré. Dans ce "type d’agriculture traditionnelle très peu mécanisée ou irriguée, toute variation de pluviométrie peut remettre en cause l’intégralité des récoltes", a-t-il mis en garde. "Les inondations, les sécheresses et vagues de chaleur provoquent des pertes de récoltes qui nuisent à la sécurité alimentaire", a-t-il expliqué. Il intervenait lors du lancement de la plateforme "Innovacsa" du projet "Sécurité alimentaire et adaptation au changement climatique dans les systèmes agricoles des petits producteurs du delta du fleuve Sénégal" (ACSA). Selon le recteur de l’UGB, les acteurs majeurs de la recherche en agronomie, les organisations communautaires de base et les pa


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement