défendre le budget de son département, Papa Abdoulaye Seck n’a pas fait dans la langue de bois pour répondre aux interpellations des députés en particulier celle de Madické Niang. En effet, le président du groupe parlementaire ‘’Liberté et Démocratie’’ a soutenu: « il faudrait qu’on en arrive à des chiffres qui touchent la réalité. Je ne mets pas en doute votre bonne foi, mais il faudrait que les techniques disent sur quelle base ces chiffres sont retenus, surtout que les professionnels du secteur passent tout le temps à démentir ces chiffres. Quand vous dites, nous faisons 900 mille tonnes de riz paddy; les professionnels vous disent que l’on n’a pas plus de 500 mille tonnes ». Pour mettre les points sur les ‘’i’’, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a d’abord précisé : « il n’y a pas de méthodologie de collecte de statistique propre au Sénégal, la méthodologie que nous avons, est une méthodologie communautaire


Commentaires : 0

Laisser un commentaire

Telecharger gratuitement

En vedette

Accompagnement

Articles similaires